Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Sport

Hérald : Un revers pour une « koésion » professionnelle

Publié le 12 août 2021

Dans sa profession comme dans le sport, Hérald alias Koe respire l’entreprise. Avec 23 ans de bons et loyaux services auprès du Groupe OPT, il a connu les multiples facettes de son évolution. Malgré un bagage sportif mis de côté pendant des années, aujourd’hui, avec l’entreprise qui lui a beaucoup donné, il sort sa raquette du tiroir et réanime sa flamme intarissable pour le tennis de table. « Le mur », comme l’appellent ses confrères topspineurs, dévoile à Hommes de Polynésie son harmonie entre profession et ping-pong.

Tamari’i OPT

À peine né, Hérald Moana Ng Fok, fut très vite baptisé Koe par une voisine Marquisienne. Un surnom qui le suivra à vie.

« Ça a tout de suite plu à mes parents. Aujourd’hui encore, tout le monde m’appelle Koe même dans le cadre professionnel.  »

Koe se souvient encore de ses premiers pas au complexe sportif de l’OPT. Une « cours de récrée » où il découvre les sports qui animent son enfance.

« Mon père travaillait à l’OPT, du coup, on avait la chance de pouvoir fréquenter le complexe sportif, on était là presque tous les week-ends, avec tous les enfants de l’OPT. On s’amusait bien, une ambiance familiale régnait, il y avait de tout. »

Avec un père mordu de football, Hérald va très vite s’initier et briller dans la discipline. Champion en sélection jeune de Tahiti, il va marcher sur les traces de son père, mais très vite, un petit changement de cap, car il se découvre une affinité pour le tennis de table.

« Mon père Harold a été dans la sélection tahitienne à l’époque des légendes du football tahitien, comme Errol Bennet. Pour ma part, même si j’aime le football, j’ai toujours eu une petite préférence pour le tennis de table. Je n’aime pas courir (rires). »

Sélection Tahitienne avec Harold Ng Fok (père) et Errol Bennet

En dépit de son talent, Koe ne se lance pas professionnellement dans le sport. Il va se consacrer pleinement à sa carrière. En 1998, il intègre l’OPT.

Sérieusement amiable

Tout comme le tennis de table, le métier de Koe nécessite une adaptation à toutes les situations. Maintenant, responsable du service contentieux du CCP à Fare Rata, son mot d’ordre :  toujours essayer de trouver une solution.

« Dans la mesure du possible, nous essayons d’adapter les modalités de paiement, à la situation. Pour moi le plus important, c’est de trouver un juste milieu, entre le client, ses problèmes et nos objectifs. »

Néanmoins, dans certains cas, la situation s’envenime, le dialogue se brise, et  la rigueur dont fait preuve Koe prend le dessus.

« Il nous arrive de rencontrer des problèmes. De la mauvaise foi, des récalcitrants. C’est à ce moment-là, que notre rigueur entre en jeu. Nous avons tous les dossiers de suivi. Dans le pire des cas, nous devons entreprendre une procédure judiciaire. Nous entrons en contentieux. Heureusement cela n’arrive que très rarement. »

Avec plus de 20 ans d ‘expérience, Hérald connaît sa place au sein du Groupe OPT. Entré en 1998, en tant qu’agent dans le service budgétaire, il naviguera dans le domaine des chiffres, entre service immobilier et contentieux au sein du Groupe OPT. Puis…

«  En 2015,  je suis devenu responsable. »

Partage, entraide et persévérance

Gérer une équipe peut paraître radicalement opposé à la philosophie des sports individuels. Cela dit, Koe jure autrement.

«  Je suis assez actif dans le milieu fédéral. Dans l’entreprise, je formais une équipe corpo1. C’est d’ailleurs grâce à cela que je me suis remis sérieusement au tennis de table. Pour moi le sport, même s’il est individuel, c’est avant tout des rencontres et un esprit de groupe. Pour les entraînements, on s’entraide beaucoup. »

Pour Hérald, la pratique du sport sert également dans son quotidien professionnel. Car les leçons apprises sur la table, Hérald les met en pratique au bureau tous les jours.

« L’adaptation est cruciale en tennis. Dans mon métier, la facilité à s’adapter à toutes les situations est importante. Tu n’emploieras pas la même stratégie de jeu selon ton adversaire. En parallèle dans mon métier, il faut écouter et adapter ton discours, tes actions aux différentes situations. »

Grâce à son impondérable appétit pour le tennis de table, nous pouvons témoigner de sa persévérance. En ce qui est de sa carrière au sein du Groupe OPT, Koe voit toujours plus loin. Une évidence : certains champions se révèlent plus tard que d’autres.

Corpo Groupe OPT

¹ Championnat inter-entreprises

Niuhiti Gerbier
Rédacteur

© Photos : Hérald Ng Fok et Niuhiti Gerbier pour Hommes de Polynésie

pour plus de renseignements

Sponsorisé par le Groupe OPT

Zuckoo

Site internet

Facebook

À découvrir également :

Partagez Maintenant !


Assurance Axa Polynésie

 



 

Hommes de Polynésie Instagram

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.