Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Portrait

Hereatua Tuhei : un avenir naissant

Publié le 4 novembre 2021

Place à la jeunesse, qui malgré les aléas économiques et sociaux, reprend le flambeau d’un fenua profondément touché par la crise. À écouter Hereatua, le futur n’a qu’à bien se tenir, car il souhaite rester positif. Touché par son humilité et sa résilience, Hommes de Polynésie tente de mettre les mots justes, sur le parcours naissant d’un jeune champion de Taekwondo, débutant en MMA et dont l’espoir nourrit ses propos.

« Étant à la recherche d’un emploi, quoi que je fasse, je ferai en sorte de rendre service au fenua. »

Fondation d’un aito

Difficile de ne pas vouloir s’allier à un tel esprit positif. Est-ce la résilience d’un combattant ou simplement l’esprit d’une jeunesse pleine d’ambition ? Beaucoup des deux. Car pour Hereatua, l’avenir ne peut qu’être bon.

« J’ai grandi avec 2 frères et 2 sœurs, je suis le plus jeune. Mes parents sont originaires de Huahine et comme beaucoup de familles des îles, ils ont fait la traversée vers Tahiti pour subvenir à nos besoins. »

Dès son plus jeune âge, Hereatua pratique la pêche avec son frère et s’adonne à la pratique du taekwondo toujours avec son binôme.

« On s’entraînait beaucoup. Mon oncle est le plus haut gradé en taekwondo sur le fenua. C’est avec lui qu’on a tout appris. »

Mais entre pêche et taekwondo un drame va changer beaucoup de choses dans la vie du jeune homme.

« Mon frère est décédé à la suite d’un accident de pêche sous-marine. Ça a été dur car on était proche. Il était champion de Taekwondo, j’ai donc repris le flambeau. Je l’ai fait pour lui en quelque sorte. »

Un hommage sans précédent, puisque le jeune Hereatua va inscrire le nom familial dans les hauteurs avec un enchaînement de palmarès sur les tatamis de Taekwondo locaux et internationaux.

« J’ai ressenti comme une motivation qui m’a permis de faire 6 fois champion de Polynésie et 1ère place au festival de Taekwondo aux USA en 2016. »

Grand passionné de sport de combat, il se projette dans un nouveau challenge : le MMA.

Un avenir naissant

Aujourd’hui, c’est auprès de Raihere Dudes que le jeune combattant apprend les rouages de l’art martial mixte.  Et encore une fois, il voit loin.

« Je ne fais que débuter dans le milieu du MMA. Tahiti compte beaucoup de talents. Ma faiblesse, c’est le combat rapproché. Je travaille beaucoup dessus au point d’en faire aussi ma force. »

Et le jeune homme, comme revigoré, nous affirme qu’il se voit déjà dans les cages locales d’ici 2022.

Mais si nous brossons correctement le portrait de Hereatua, il va falloir sortir des cages et relater également ses ambitions professionnelles et personnelles.

« Mon premier objectif, c’est de trouver un emploi. J’essaye de me créer une certaine liberté. »

Hereatua, c’est aussi la pêche, qu’il pratique fréquemment.

« Que ce soit avec une canne ou en pêche sous-marine. Je suis toujours fier de pouvoir ramener du poisson à manger. On a de la chance de pouvoir le faire ici. »

Mais par-dessus tout, c’est un homme au caractère qui reflète la générosité et la force. Son amour inconditionnel pour les animaux en témoigne.

« J’ai toujours aimé les animaux. Mes grands-parents à Huahine en avaient beaucoup et j’ai grandi avec des valeurs de protection. Petite anecdote, mes grands-parents prenaient tellement soin de leurs animaux qu’ils les habillaient quand il faisait froid. »

Ce qui l’amène donc à scruter les quartiers et les rues, à la recherche des animaux de compagnie disparus. Une activité qu’il pratique durant son temps libre.

Le bac en poche et un optimisme à la mesure de ses ambitions, il nous livre la vision simple et authentique qu’il a de son futur.

« Dans 10 ans, je me vois dans mon propre chez moi avec ma petite famille, un emploi stable, du sport et beaucoup de projets encore en tête. »

À dans 10 ans jeune homme ! Nous souhaitons que tes rêves te suivent et se mêlent à ta réalité.

Niuhiti Gerbier

Rédacteur

©Photos : Prénom Nom pour Hommes de Polynésie

À découvrir également :

Partagez Maintenant !

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.