Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Portrait

Vetea, maître en Feng shui au sein du Groupe OPT

Publié le 28 avril 2022

Vetea Fuller, agent de la brigade mobile chez Fare Rata et consultant en Feng shui1, nous invite dans son univers. Installé dans le bureau d’un blanc neige immaculé, tandis que les palmes de cocotiers aussi luisantes qu’un corps enduit de monoï se dorant à la lumière s’agitent dans le firmament citadin, Hommes de Polynésie est invité dans un univers d’équilibre où virevoltent les énergies dans une société en quête de plénitude.   

BRIGADE MOBILE À FARE RATA

Dès lors, aux premières lueurs du matin polynésien, dansent les ramures d’une ville déjà fourmillante de ses travailleurs. Assis dans les locaux de Fare Rata, Vetea ouvre son cœur et son histoire dans une ballade littéraire aux notes anglophones et sinophones.

« Cela fait maintenant 22 ans que je suis agent à Fare Rata. »

Découvrant jeune le monde du travail, Vetea commence à la poste aux renseignements téléphoniques. Continuellement en apprentissage, il se forme avec zèle et expérimente différents postes.

« Une fois les missions de guichetier maîtrisées, je voulais continuer à évoluer professionnellement en ayant un poste à responsabilité. »

En perpétuel mouvement grâce à la brigade volante2, c’est une découverte des archipels notamment des Tuamotu qui lui permet une évolution personnelle en harmonie avec ses adages. Mars 2022, Vetea intègre la brigade volante.

« J’ai voulu venir ici car la brigade volante est basée à Papeete. Son but est de soutenir tous les réseaux des agences de Polynésie française. C’est du soutien, de l’accompagnement et de la formation au niveau des agences de Fare Rata où chaque archipel a sa brigade volante. »

L’ASCENSION D’UN MAÎTRE FENG SHUI

Jadis, un matin, alors que le temps s’adoucissait dans la rue des remparts au cœur de la capitale, feu Librairie Archipel ouvrit son antre au jeune Vetea. Tandis qu’il déambule entre les étagères des rayons éclairés, un livre se démarque sur la table basse. Sur la pile des nouveautés, nonchalamment présenté autour de ses congénères littéraires, se distingue une couverture de pourpre vêtu.

« J’ai découvert le Feng shui avec Lillian Too qui est devenue par la suite mon maître lorsque je suis allé en Malaisie. En 2013, je suis allé apprendre à Hong Kong avec le grand maître Raymond Lo qui est mon deuxième maître en Paht Chee. »

Des années se succèdent suite à cette prise de conscience, lui offrant des outils de travail pour l’environnement dans lequel il évolue.

« Je réalise que tout est lié. Je découvre que le Feng shui nous permet d’activer les énergies d’un environnement, dans un espace de vie intérieur, et de travailler également avec les énergies extérieures. »

« Le Feng shui est toujours là car il est basé sur des calculs scientifiques, il a fait ses preuves. »

2010, Vetea passe un examen de consultant en Feng shui et « ressort parmi les 5 premiers avec la plus haute des mentions et distinctions ».

« Ma mission est d’aider la Polynésie, d’aider notre fenua à travers le Feng shui pour pouvoir évoluer et prospérer. »

LE FENG SHUI DANS LE QUOTIDIEN

Désormais consultant officiel de World of Feng shui, il démarre ses consultations et soutient des familles. Février 2019, c’est une élévation :

« Il y a 2 ans j’ai voulu franchir une nouvelle étape en transmettant ma connaissance en Feng shui et en Paht Chee3. Je me suis lancé dans des formations et donné mes premières conférences. »

Depuis, Vetea inclut le Feng shui au travail, libérant les énergies volatiles, les invitant à suivre leur cours, évoluant en harmonie dans les pièces.

« Quand un client te dit « il y a eu un changement, on se sent mieux, que s’est-il passé ? ». Tu prends conscience que nous sommes tous sensibles. »

Mais aussi au sein de Fare Rata.

« Tous les jours, on doit gérer une équipe, on doit aider les autres. Tu ne peux pas changer une personne mais tu peux avoir une petite influence. »

« Chacun doit comprendre que nous sommes responsables de ce que l’on pense, de ce que l’on dit ou fait à autrui. C’est ça qui est important, surtout dans une grande équipe comme ici. »

Rester solidaire, répondre et satisfaire aux besoins du client, ainsi sont les missions que Vetea nous définit.

« Le fait de travailler la gratitude au quotidien, aide à nous libérer de tout ce que l’on vit émotionnellement. Quand on regarde, on est tous composés de la même manière, nous sommes des êtres humains, on représente la Terre, l’Humanité. »

Être de lumières, astre de l’univers, nous nous épanouissons sur ses précieuses paroles caressant notre aura d’une douceur et d’un amour inconditionnel.

« C’est à chacun de travailler, d’apporter sa pierre à l’édifice pour que petit à petit, notre monde soit plus lumineux, plus beau à voir. C’est un retour aux valeurs humaines que je prône aujourd’hui et qui devient de plus en plus important. »

1 Art de vivre d’inspiration chinoise, qui cherche l’harmonie des rapports ente l’homme et son environnement.

2 Cellule composée d’agents dans le remplacement au front office en tant que guichetier, remplacement des chefs d’agence et responsable guichet ou comme agent opérationnel dans la formation.

3 Astrologie chinoise utilisant la date, l’heure de naissance, un graphique appelé les 4 piliers de la Destinée, avec l’aide du calendrier solaire chinois.

Manutea Rambaud

Rédactrice

©Photos : Manutea Rambaud pour Hommes de Polynésie

Pour plus de renseignements

zuckoo

site internet

Facebook

À découvrir également :

Partagez Maintenant !

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.