Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

Teriitahi Teariki, guide de canyoning pour la découverte des montagnes et des vallées de Moorea

Publié le 4 novembre 2022

Marche, descente en rappel dans les cascades, baignade, nage, sauts dans les rivières  et toboggans naturels dans les montagnes de l’île de Moorea : ce sont les  activités que propose Teriitahi Teariki avec son club de canyoning « Moz Canyoning Advenure». Le jeune entrepreneur se livre à Hommes de Polynésie pour retracer son parcours et nous en dire plus sur le canyoning.

De sapeur-pompier à guide randonnée pédestre

Teriitahi Teariki part à 19 ans en France pour s’engager  en tant que sapeur-pompier militaire. Après 12 ans de service, il revient en 2005 à Moorea, son île natale pour intégrer la brigade des sapeurs-pompiers de la commune de Moorea-Maiao. En 2021, il décide de suivre une formation de guide de randonnée pédestre. Aujourd’hui, il exerce pleinement cette activité en faisant découvrir aux touristes étrangers et locaux la beauté des montagnes de l’île.

« J’ai toujours voulu être guide de randonnée, depuis que je fais des interventions de secours dans les montagnes de Moorea. C’est important pour moi en fait de partager notre histoire, nos légendes, la migration polynésienne. Quand on fait des randonnées, on découvre des marae, des vestiges d’habitats anciens, etc. On voit bien qu’on a un passé riche. Cela me permet de transmettre notre histoire aux nouvelles générations et de leur enseigner les plantes locales, celles utilisées par exemple pour la médecine traditionnelle. »

Sa spécialité : guide de canyoning

En plus d’être guide de randonnée pédestre, Teriitahi Teariki exerce aussi l’activité de guide canyoning dans les montagnes et les vallées de l’île sœur. Il a commencé les formations dans cette discipline en France avant d’obtenir le diplôme de moniteur canyoning au Fenua. Il propose notamment des descentes en rappel dans les montagnes ainsi que dans les vallées de Moorea, c’est-à-dire descendre les falaises ainsi que les cascades à l’aide du matériel adéquat.

« On a des cascades autour de l’île dont la plus connue est celle d’Afareaitu qui fait à peu près 150 mètres de hauteur. La descente en rappel de ce genre de cascade est uniquement réservée aux experts. Je propose aussi des parcours adaptés aux familles qui ont des enfants de plus de 10 ans. On a ouvert 10 parcours pour le canyoning à Moorea avec par exemple le sentier du Mou’a Puta.  J’essaie d’offrir des activités autres que le vélo, le quad ou le jet-ski. Je propose en fait le canyoning pour décentraliser les activités sur l’île.»

Découverte des montagnes et des vallées de Moorea

Faire du canyoning est aussi l’opportunité de découvrir pleinement  la beauté des montagnes et des vallées de Moorea d’autant plus que Teriitahi propose aussi du camping en pleine nature.

« C’est vraiment super d’aller voir les montagnes, les cascades … Ils peuvent même sauter et nager dans les rivières. Il y a aussi la possibilité de découvrir les mato (rochers, falaises…), les anguilles, les chevrettes, les nato (poissons d’eau douce) …  Les gens peuvent comprendre les endroits dans lesquels vivent et se reproduisent les anguilles et comment elles reviennent. Ils peuvent aussi apprendre comment se sont formées les passes. Il est important de connaître notre écosystème, la vie des animaux ainsi que la faune et la flore de nos îles. »

S’imprégner des valeurs du canyoning

Outre la découverte et la reconnexion avec la nature, le canyoning permet aussi de développer certaines aptitudes physiques ou mentales, comme l’équilibre et la concentration et de s’imprégner de certaines valeurs comme la confiance en soi, le dépassement de soi ou l’entraide.

« Certaines personnes, notamment les enfants,  ont peur de descendre les cascades. Certains ont le vertige. J’essaie pour ma part de leur donner confiance tout en leur expliquant que le matériel de sécurité utilisé (corde, casque, chaussures, gants…) est extrêmement solide. Le canyoning peut en fait leur apporter des valeurs comme le dépassement ou la confiance en soi au fil des étapes vu qu’il y a un guide pour les encadrer. »

Appel au soutien des autorités locales

Teriitahi Teariki est extrêmement motivé à l’idée de lancer son activité de canyoning d’autant plus qu’il est le seul à le proposer sur l’île sœur. Mais le natif de Moorea regrette toutefois de se heurter à  quelques soucis administratifs comme l’impossibilité de trouver une compagnie d’assurance sur le territoire  pour assurer son activité. Il lance d’ailleurs un appel aux autorités du Fenua :

« Je m’adresse au gouvernement local. On voudrait développer l’économie verte et l’économie bleue. Les deux sont liées. Dans mon cas, je suis obligé d’aller chercher une compagnie d’assurance en dehors de la Polynésie française. Si l’on veut développer ces activités, il faudrait à mon avis donner les moyens aux jeunes entrepreneurs comme moi afin de pouvoir justement faire profiter la population locale, les enfants et les touristes de nos activités innovantes. »

Pour conclure, Teriitahi invite les passionnés de randonnées, les amoureux de la montagne, les sportifs ainsi que les aventuriers, qu’ils soient novices ou experts, à venir découvrir la beauté des montagnes et des vallées de Moorea à travers son activité.

Toatane Rurua

Rédactrice

©Photos : Moz Canyoning Adventure pour Hommes de Polynésie

Pour plus de renseignements

À découvrir également :

Partagez Maintenant !

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.