Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Tendances

Thierry Chaussinand, l’aventure ‘Coconut Me’

Publié le 30 octobre 2020

Afrique, Europe, Amérique… Thierry a beaucoup voyagé ! C’est au cours d’une vie de découvertes que l’appel des îles du Pacifique Sud s’est fait de plus en plus prégnant. Le baroudeur dévoile à Hommes de Polynésie sa nouvelle aventure : ‘Coconut Me’. 

“L’ailleurs c’est se connaître soi-même”

Formation d'un baroudeur

Lyonnais de naissance, Thierry se rend très vite compte qu’il affectionne énormément la liberté.

“Mon père nous faisait beaucoup bouger : les musées, les sites archéologiques, la montagne, la mer…”

La vie de famille imprègne Thierry de l’importance de la découverte. Il va côtoyer le goût de l’ailleurs et commencer ses aventures dans l’armée, en tant que plongeur, qui le mènera pendant 2 ans en Polynésie.

«J’ai tout de suite aimé. Ce qui m’a touché le plus, c’était les gens, leur simplicité et leur générosité. Cette visite a cassé mes codes sociaux occidentaux. Je savais que j’allais revenir !»

Plus tard Thierry finalise ses études au Etats-Unis avec un MBA1 obtenu à L’Université de Columbia. Il reste néanmoins perplexe sur le sujet des diplômes.

«En France on a beaucoup la culture du diplôme. Cela dit, je me rends compte que les diplômes ne sont pas une fin en soi.»

Multifaces : professionnel et passionné

Thierry collectionne les passions, aime la diversité et la met en évidence dans sa vie professionnelle. Son choix de carrière se porte sur le marketing, qui semble correspondre le mieux à ses aspirations.

«J’ai besoin de faire des choses variées, sinon je m’ennuie.»

De la cuisine au basketball en passant par la plongée, Thierry aime essayer et découvrir de nouvelles choses. Mais il est une chose qu’il affectionne particulièrement : 

«Ma passion de toujours, ce sont les idées : de leur apparition à leur finalité.»

Alors elles fusent, viennent, repartent, et au fil du temps, à force de travailler pour celles des autres, Thierry décide de prendre soin de ses propres idées et de les travailler.

«Le problème en agence de marketing, c’est que tu t’occupes juste d’une facette du produit. J’ai toujours voulu suivre les idées du début à la fin.»

Une nouvelle aventure

«Je pars du principe que tous les matins, je me réveille et j’aime ce que je fais, et ça me donne de la force !»

En 2016 à la suite d’une idée récurrente, Thierry décide de se lancer dans une nouvelle aventure. Etudes de marchés, tests de qualité de produits et conceptualisation s’enchaînent.

«J’ai un gros avantage, car avec le marketing pour cœur de métier, j’ai gagné beaucoup de temps.»

Le stand Coconut Me au salon Made In Fenua

De nature curieuse, Il s’intéresse à tous les détails de son futur produit. 

« J’adore comprendre tous les maillons de la chaine. J’ai appris beaucoup sur l’industrie cosmétique, comme sur celle de l’agriculture, et notamment sur la production d’huile de coco vierge. »

En 2018, Coconut Me est lancée.

La différence Coconut Me

Avec des produits de qualité, une chaine de production exclusivement locale et un approvisionnement en matière première bio, Coconut Me entre sur le marché de façon inédite.

«J’ai constaté qu’il n’y avait pas de produits cosmétiques faits essentiellement à base d’huile de coco vierge sur le marché local. Du coup, j’ai décidé de proposer quelque chose de radicalement différent et unique.»

Les Produits ‘Coconut Me’ au salon Made In Fenua

Une stratégie océan bleu2, qui consiste à entrer sur le marché sans concurrence. Ce qui en résulte, c’est un panel de produits uniques à base d’huile de coco vierge issue d’une agriculture bio des Tuamotu. 

« De l’huile de coco vierge au monoï de Tahiti en passant par des produits de soin corporel – la base reste la même, notre produit phare, l’huile de coco vierge. »

Remise des prix du salon MADE IN FENUA à la CCISM

Thierry expose au salon Made In Fenua, rendez-vous annuel incontournable des artisans locaux. Il y remporte avec son soin capillaire à base d’huile de coco vierge le fenua d’argent. 

« Je ne m’attendais absolument pas à gagner ce titre. Quand l’annonce est tombée, j’étais en pleine vente (Rires) ! Cette récompense est très gratifiante et encourageante pour la suite. »

Toujours à la recherche d’idées, Thierry ne compte pas en rester là.

« Je vais chérir Coconut Me, puis, qui sait ce que je ferai dans 5 ans ?»

« J’ai toujours été trop vite et trop stressé. Il faut faire en sorte de se réveiller tous les matins avec des objectifs qui nous appartiennent. »

1 Master of Business Administration

2 Stratégie marketing de placement de produits, consistant à dénicher des secteurs de marché vierges de toute concurrence 

Niuhiti Gerbier
Rédacteur web

© Photos : Hommes de Polynésie

pour plus de renseignements

En partrenariat avec le salon made in fenua

 

Site internet

Zuckoo

FACEBOOK

Partagez Maintenant !