Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Non classé

Le skateboard en Polynésie française.

L’univers du Skateboard en Polynésie

Publié le 17 juin 2017

Depuis les années 80, le skateboard, appelé aussi skate ou planche à roulettes, a tracé sa route, en se popularisant toujours un peu plus. Le nombre de « skaters » est en augmentation croissante, on parle même de « la déferlante skate ». Cette discipline sera désormais présente aux prochains  jeux Olympiques de 2020. Dans cet « univers skate », tout un marché a émergé. Un championnat de type ligue américaine, la Street League Skateboarding, existe même aux Etats-Unis. Hommes de Polynésie fait un zoom sur l’univers de la rampe et ses codes ici en Polynésie.

Un peu d’histoire

On ne sait pas vraiment d’où le skateboard tire son origine. Des patins à roulettes pour certains, de la trottinette pour d’autres, ou encore du surf ? Nul ne saurait dire exactement.  Quoiqu’il en soit, depuis ses débuts dans les décennies 50-60 aux Etats-Unis, le skate a bien évolué, tant au niveau des innovations techniques que des figures. C’est la figure appelée « ollie-air » ou  le « Ollie » qui dès 1983, a permis au skater de lui donner une plus grande liberté en voyant les obstacles qu’il peut y avoir dans les rues comme autant de défis à relever.

Les différentes catégories de la discipline

On distingue :

  • La  « big rampe », qui se pratique, comme son nom l’indique sur une rampe bien particulière, un skate park.
  • Le street (skate de rue, le plus intense). Cette discipline regorge de vidéos sublimées par les caméras de nouvelles technologies.
  • La descente.

Le style des skateurs

Le skate est dans l’air du temps chez les jeunes et de nombreuses enseignes l’ont bien compris. Les grandes marques de chaussures de sport ont créé des départements Skate. Des collections de vêtements complètes voient le jour pour insufler un air de liberté, de jeunesse, d’anti-conformisme, de « branchitude » dans un monde trop souvent normé. Chaque marque possède sa team (vivier de skaters, plus ou moins populaires), et sponsorise des films de plus en plus travaillés, présentant les derniers tricks (figures) de leurs protégés, un peu partout sur la planète.

Vous l’aurez compris, le skate est bien plus qu’un simple sport. Il fait partie de la « street culture » (culture de rue), comme le rap ou les graffitis. Certains l’élèvent même au rang d’Art.

Qu’en est-il du skateboard au Fenua ?

Des démonstrations de « pros riders » (skaters professionnels) ont eu lieu ces dernières années dans les deux principaux skateparks d’Arue et de Tipaerui sur l’île de Tahiti mais aussi et à Raiatea lors des Raiatea Gliss Festivals. Des compétitions locales ont lieu dans ces skateparks plusieurs fois par an et une vingtaine de skaters réguliers y participent. Il y a même un projet d’école de skate au skatepark d’Arue.

Sport de glisse à part entière, le skate, cousin du surf, permet de rider quand les vagues se font attendre. La team surf pro USA a même sa planche officielle de skate, spécialement conçue pour être au plus près des sensations du surf.  

Alors, messieurs, venez goûter au vent de liberté qui souffle d’une manière bien particulière quand on est sur une planche…à roulettes !

Et surtout, bon ride !

pour plus de renseignements

We love skate Tahiti Association – Stéphane – Mobile : +689 89 20 50 50

Tahiti Skate Club – Michel – fouchard@mail.pf – Facebook : Tahiti Skate Club

Crédits photo

Stéphane Bordereauxstreet-rules.com.

Partagez Maintenant !