Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • Galaxy Note20 / 20 Ultra - Offre de lancement

Geek

Romain Martin, du gaming aux profondeurs sous-marines

Publié le 3 septembre 2020

Dans notre quête de gamers aux profils atypiques, la rédaction d’Hommes de Polynésie a décidé d’aller à la rencontre d’un plongeur/scaphandrier devenu Directeur de d’entreprise : Romain Martin. Notre ambitieux et passionné aventurier de 25 ans optimise son emploi du temps pour remplir au mieux ses récentes fonctions de chef d’entreprise. Voici le portrait de ce jeune homme qui n’a pas froid aux yeux.

L’enfance d’un gamer

C’est à 6 ans, avec Pokémon2 sur Game Boy, que Romain fait ses armes et découvre le monde des jeux vidéo. Durant sa scolarité, il peut accorder jusqu’à 4 heures par jour à cette activité, sans pour autant se couper de toute vie sociale. 

“Il ne faut pas voir un joueur de jeux vidéo comme les représentations qu’on se fait généralement d’un geek ou d’un nerd. J’ai toujours eu un super niveau d’anglais à l’école, et c’est pas pour mon assiduité mais grâce aux jeux vidéo.”

Effectivement, même s’il passe énormément de temps sur le célèbre MMORPG Lineage3, en se faisant pas mal d’amis qui partagent la même passion que lui, il pratique le surf, sort et s’intéresse à des domaines divers et variés. 

Parmi ses activités, il y a la plongée, qu’il débute à l’âge de 8 ans. 

Des pixels à la vie active...

De fil en aiguille, pendant ses années en Licence d’éco-gestion, il obtient son Monitorat Fédéral 1er degré de plongée. 

Durant cette période, j’ai eu l’occasion de faire 9 mois de chantier en gros-oeuvre, et convaincu de mon intérêt pour les travaux manuels, j’en ai fait ma vocation.

À la suite de cela, il part suivre en Métropole une formation professionnelle de Scaphandrier Travaux publics, complétée par une qualification de soudeur plein eau. Pour devenir Scaphandrier il faut un Certificat d’Aptitude à l’Hyperbarie, et le titre pro, un niveau de plongée, est un atout qui réduit le temps de formation.

Ces dernières années, Romain ne joue plus aux mêmes jeux. Son désir de se consacrer pleinement à son travail en tant que Directeur de la SCADEM Polynésie est devenu sa priorité. Entre la gestion de ses équipes et l’organisation des chantiers, il préfère tout mettre en œuvre afin de faire avancer la société. 

La gestion d’entreprise et la gestion de nombreuses données dans les loisirs numériques sont un peu similaire. C’est peut-être ce qui m’a permis, si jeune, d’obtenir la confiance de Jean-Pierre Garceran, le Gérant des entités SCADEM et SCADEM Polynésie.

Quand le jeu vidéo sert au quotidien

Malgré tout, lors du confinement, il en a profité pour essayer le dernier Assassin’s Creed4.

« Les jeux vidéo m’ont apporté des facilités pour la résolution de problèmes et une aisance dans le maniement des outils numériques et informatiques. C’est aussi grâce à eux que je maîtrise l’anglais. »

Mais en quoi consiste son travail ?

“C’est une aventure avant d’être un métier. Les interventions que nous réalisons sont excitantes ! Une fois j’ai dû plonger de nuit en plein océan entre Raiatea et Bora Bora pour inspecter les brides du pipeline pendant sa navigation.”

Quand il n’est pas au travail, Romain pratique également le wakeboard et le surf quand les conditions météorologiques sont favorables. Décidément, même quand il s’agit de ses hobbies, tout semble ramener Romain vers l’océan !

Romain Martin garde la tête sur les épaules. Bien que Gamer, il a réussi à faire d’une de ses principales passions son métier. Galvanisé par le caractère aventureux de son travail, il se refuse à envisager que son quotidien devienne un jour routinier. Prêt à sacrifier quelques minutes de jeux supplémentaires pour se consacrer pleinement à son travail, il connaît l’ordre de ses priorités et sait où il veut aller !

Quand on lui demande quelle phrase il utiliserait pour résumer sa vie, il nous répond en riant :

Qui vivra, verra.

Heirani SOTER / Roxassanctuary
Rédacteur web

© Photos : Romain Martin

Partagez Maintenant !