Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • Guillaume, la voix du cœur

Art & Culture

L’art du corps et de l’encre

Publié le 24 juin 2021

Niko dessine depuis toujours. En arrivant en Polynésie, il y a plus de 25 ans, il n’aurait pas imaginé devenir tatoueur. Il partage à Hommes de Polynésie son histoire et les raisons qui le poussent à aller toujours plus loin dans sa passion.

« On bougeait beaucoup. »

« Né en France, j’ai beaucoup appris de mes voyages. Ma vie a été faite de rencontres qui m’ont ouvert aux autres, dans les différents pays où nous avons vécu avec ma famille. La simplicité, la gentillesse, le partage, sont les valeurs que j’ai retrouvées ici, en Polynésie. »

Son enfance en France puis en Afrique et à la Réunion l’ouvre à de nouvelles cultures. L’arrivée dans un nouveau pays était un nouveau départ, il fallait aller vers les autres.

« Quand mon père partait seul à l’international pour son travail, il nous envoyait des lettres et sur le verso, il avait coutume de nous dessiner les paysages qu’il découvrait. Pour moi, c’était magique, car ses dessins me faisaient voyager. »

C’est une inspiration pour Niko. Le jeune garçon commence à développer son amour pour le dessin.

Quelques voyages plus tard, Niko, âgé de 15 ans, découvre Tahiti lorsque que sa famille s’installe sur le fenua.

« Je suis aujourd’hui un Polynésien d’adoption, plein de reconnaissance, je n’échangerais ma place pour rien au monde. »

L’âme artistique

Après ses études à Papeete, à 19 ans, il part s’installer seul à Raiatea dans l’intention de se faire une année de réflexion, pour se construire, dessiner, peindre.

Pour payer les factures, il sera vendeur de glaces ambulant sur toute l’île. Pendant son temps libre, il s’intéresse plus particulièrement à l’art du tatouage qui le fascine de plus en plus. L’âme artistique, il dessine depuis son plus jeune âge. Après quelque temps, il se lance dans son premier tatouage.

« Mon premier tattoo, c’était à Raiatea, avec un dermographe fait sur une base de rasoir à pile, il fallait être un peu bricoleur. On était loin des normes d’hygiène que l’on applique aujourd’hui. J’ai tatoué un pote, qui m’a accordé sa confiance, alors que j’étais inexpérimenté… Mais après quelques bières pour la motivation, on s’est lancé (rires). J’ai tout de suite adoré ce moment d’échange, de pouvoir rendre la confiance que l’on t’accorde. »

Alors que Niko gagne en expérience en tatouant les résidents du quartier, un an et demi après son arrivée, il décide de rentrer sur Tahiti.

Le réel lancement

Après sa parenthèse aux îles sous le vent, Niko revient sur Papeete où il enchaîne les petits boulots, avant d’être embauché par une imprimerie de Tahiti. Il y travaille pendant près de 8 ans, et peut ainsi exprimer sa créativité à son poste de graphiste.

Pendant son temps libre, il continue à pratiquer le tatouage régulièrement et l’opportunité de travailler dans une structure professionnelle se présente. Niko rejoint Louison et Heifara dans leur Tattoo shop.

« Avec l’infographie, la rigueur d’un travail quotidien de création, j’ai appris à stimuler mon imagination. C’est pendant mes congés que j’ai eu l’opportunité de vivre une immersion en shop. Par la suite, les tatoueurs m’ont proposé de les rejoindre… J’ai tout plaqué pour devenir artiste tatoueur. »

Niko apprend au contact des artistes avec qui il partage et travaille, à Tahiti ainsi qu’en métropole et à la Réunion. Il sait que ce métier passionnant sera pour lui une recherche permanente de technique, de création.

« On n’a jamais fini d’apprendre. Chaque composition est avant tout une rencontre, un moment d’échange pour créer avec le client son tattoo. »

Sa passion pour l’art du tatouage, particulièrement le tatouage du Pacifique le pousse à toujours plus de recherche. Lors des différents rassemblements avec les tatoueurs, notamment les conventions, des affinités se créent.  Au-delà du respect qu’il porte au travail de chaque artiste, il apprécie les valeurs humaines et la simplicité des gens qu’il rencontre.

Sur Papeete, il côtoie notamment des références du fenua telles que Michel Heimanu, les frères Huuti, Efraima et Siméon, et bien d’autres encore.

« Le petit monde des tatoueurs de Tahiti  m’a permis de partager avec des artistes talentueux et des personnes entières. Tahiti m’a beaucoup donné, je suis reconnaissant de pouvoir m’exprimer artistiquement ici et je tiens à remercier tous ceux qui m’ont permis d’avancer. Je suis fier de pouvoir représenter la Polynésie ici et à l’étranger. »

« En Polynésie, il y a une forte densité d’artistes, dans tous les domaines, musique, peinture, sculpture etc. Il y a une belle effervescence. »

La boutique Nk Tattoo Tahiti inaugurée, Niko s’entoure d’artistes talentueux : Faara Steeve, Bambridge Raiarii, Tinomana Vachot, Jc  Sheitan, Tenet Elvina Ly, Moana Soul Signature, Temanihi. Certains passent plusieurs mois entre la boutique et l’international.

« On partage notre passion pour le tatouage, et bien plus encore. Aujourd’hui, c’est ma seconde famille.»

Toujours dans un élan créatif, les artistes tatoueurs opérant chez Nk Tattoo Tahiti cherchent à constamment proposer de nouveaux motifs, de nouvelles techniques. Le style et la touche de chacun des artistes apportent une évolution constante de leurs compositions.

« C’est un parcours de création perpétuelle. Mon essence, c’est la créativité. J’aime apprendre chaque jour et je reste conscient que le chemin est sans fin. »

Faara Steeve

D’après Niko, il ne suffit pas d’être bon en dessin. Le tatouage demande beaucoup de temps, d’investissement personnel et de sacrifices. C’est un métier qui ne peut se concevoir sans passion. Et pour ce qui est du futur, Niko reste serein.

« Aujourd’hui, ma vie s’est construite ici, ma femme est tahitienne et nous avons deux enfants. Quand ils seront en âge, j’aspire à reprendre les voyages en famille afin de leur ouvrir les yeux sur le monde et leur transmettre mes valeurs. »

Niuhiti Gerbier
Rédacteur

© Photos : Niko et Niuhiti Gerbier pour Hommes de Polynésie

pour plus de renseignements

Site internet

Facebook

instagram

à decouvrir également

Partagez Maintenant !

Hommes de Polynésie Instagram

 

Hommes de Polynésie Instagram

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.