Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • Mousse : Human Beatbox polynésien

Art & Culture

Enoch, fervent défenseur des sports traditionnels

Enoch, fervent défenseur des sports traditionnels

Publié le 7 juin 2018

Enoch Laughlin est président de la Fédérations des Sports et Jeux traditionnels (Amuitahiraa Tu’aro Ma’ohi). Créée en 2003, cette Fédération a connu récemment, sous l’impulsion d’Enoch, un essor sans précédent remettant au goût du jour des sports traditionnels de nos îles comme le lancer de javelot, le grimper au cocotier ou le lever de pierre. Hommes de Polynésie a rencontré Enoch, passionné de sports d’antan résolument tourné vers l’avenir.

Tu'aro Ma'ohi, la promotion des sports traditionnels polynésiens

Les sports traditionnels du Pacifique ont la côte. Le nombre de licenciés, aujourd’hui à 830, augmente d’année en année. Plus de 28 associations font dorénavant partie de la fédération que préside Enoch, réparties au sein des 5 archipels de Polynésie (dont 12 à Tahiti).

« Chacun a sa spécialité. Les Australes sont toujours aussi imbattables en lever de pierre tandis que les Tuamotu ont leur pré carré du lancer de javelot, et les îles sous le Vent rayonnent sur le coprah. »

Enoch Laughlin - Hommes de Polynésie

Dans le but de faire revivre les sports et activités de nos ancêtres, Enoch a d’abord souhaité consolider l’implantation de ces jeux en Polynésie avant d’ouvrir l’organisation de ceux-ci aux autres îles du Pacifique comme la Nouvelle-Zélande, Hawaï, Vanuatu ou les îles Cook.

« On a organisé en juillet 2017 le Heiva Tu’aro Ma’ohi avec notamment le premier championnat du Monde de grimper de cocotier, réunissant neuf pays, gagné par Tainui Lenoir. Il y a eu un réel engouement dans le Pacifique et plus loin. On a été contacté par le Mexique ou la Floride pour organiser le prochain ! »

Porter les sports traditionnels à haut niveau

La prochaine étape pour Enoch est de professionnaliser la pratique de ces sports. Pour cela, il faut partir à l’international afin de motiver nos athlètes comme Eriatara Ratia, Tainui Lenoir et Charlie Faatoa. Alors, Enoch voit grand, il est à l’initiative sur de nombreux projets comme la création de Championnats de jeux de Tahiti ou l’intégration sous le parapluie du Heiva du festival des sports traditionnels du Pacifique (Heiva Tu’aro Ma’ohi no Patitifa).

Enoch Laughlin - Hommes de Polynésie

« Du 11 au 14 juillet 2017, au jardin de Paofai et au Musée de Tahiti, les meilleurs athlètes du Pacifique s’affronteront dans diverses disciplines comme la course de porteurs de fruits, le lancer de javelots, le coprah, le lever de pierre, le grimper de cocotier et la lutte traditionnelle (taputo). Venez nombreux découvrir ces sports ! »

Enoch relève la persévérance de nombreux athlètes du Pacifique issus entre autres de Hawaï, de Kiribati, des Fidji ou de Nouvelle-Zélande.

« Les athlètes polynésiens sont normalement les meilleurs grâce à leur technique. Mais attention à ne pas nous reposer sur nos lauriers ! Il va falloir s’entraîner dur si on veut garder le leadership, nos frères du Pacifique reviennent fort derrière. »

Enoch Laughlin - Hommes de Polynésie

À moyen terme, au fur et à mesure du développement de ces sports, l’idée d’Enoch est d’organiser de façon indépendante des championnats du Monde par discipline. Aidée par des fonds publics et des partenaires fidèles comme OPT ou Air Tahiti Nui, la Fédération intervient également dans des écoles en organisant des journées d’initiation à ces sports ancestraux.

« Les jeunes sont intéressés par ces sports, plus durs que le surf ou la pirogue où le plaisir de la glisse a la part belle. Lever une pierre, grimper à un cocotier ou courir avec une charge sur le dos, ça peut faire peur avant d’essayer ! »

Enoch Laughlin - Hommes de Polynésie

Le calendrier des sports traditionnels :

  • 9 juin : Championnats de Tahiti des sports traditionnels (aito)
  • 11-14 juillet : Festival des sports traditionnels du Pacifique 2018 (Jardin Paofai, Musée de Tahiti)

Plus d'informations

Sur la page Facebook Tu’aro Maohi

G. C.
Rédacteur web

© Photos : G. C.

Hommes de Polynésie est partenaire 
de la Fédérations des Sports et Jeux traditionnels

Partagez Maintenant !