Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

Danee, le regard d’un voyageur

Danee, le regard d’un voyageur

Publié le 17 avril 2018

Danee Hazema est photographe, voyageur et explorateur de la Polynésie depuis plus de 30 ans. Né en Californie et résident du fenua, il s’engage pour le partage et la préservation de la culture polynésienne. Hommes de Polynésie a rencontré cet homme rempli de sagesse et d’anecdotes venues du monde entier.

Une âme de voyageur

Danee a atterri en Polynésie pour les vacances.

« C’était à l’époque du Club Med…  Tout était en ébullition constante, il y avait du monde partout, les rencontres étaient faciles… Je me suis trouvé accueilli par cette terre, c’était exceptionnel. »

Tahiti

Il s’attache à la Polynésie avec l’intuition qu’il va y rester. Pas de hasard, il y rencontre sa compagne et décide de s’installer au fenua.

Originaire de Pasidina, une ville située au sud-est de Los Angeles, il nourrit une nostalgie et fierté touchantes pour elle.

« À Pasidina, nous organisons la Parade des roses pour la nouvelle année, c’est un défilé de murs végétaux plus beaux les uns que les autres… Ce sont des créations extraordinaires qui montrent notre capacité à créer et enseigner la beauté du monde. Des événements comme celui-là me donne envie de partager, d’échanger… De témoigner. »

Révéler par l’image, c’est ce qui a construit Danee au fil de son parcours de photographe, une carrière qu’il a commencée au fenua.

Burning Man

La quête de ses origines

Installé en Polynésie, Danee s’intéresse à sa culture et découvre un monde riche en couleurs. Il se sent appelé par l’exploration des racines polynésiennes auxquelles il s’identifie. Il part étudier à Taiwan en quête de questions et de réponses. Il découvre alors des similitudes incroyables entre les tatouages, les plantes ou encore les animaux de cette région.

« Le pua vient du Vietnam ! Nous avons beaucoup plus de points communs que nous l’imaginons avec cette région sud-asiatique. »

De retour au fenua, il réalise une exposition avec le soutien d’Air Tahiti Nui. Pour lui, c’est le début de sa carrière de photographe autour du monde qui commence.

Fataua

Un regard sur notre Planète

Les îles Salomon, les Vanuatu, Bornéo, l’Indonésie, le Japon… Danee parcourt le monde muni de son appareil photo et réalise de nombreux reportages qui invitent au voyage. Il croise le chemin de Fa’afaite et embarque dans la grande aventure de l’exploration par l’océan.

« À chaque fois que nous arrivions sur une île, pour moi, c’était une exploration qui commençait… C’était un lien nouveau à créer, des personnes à rencontrer et des moments à accueillir. »

À l’affut de contacts humains et de relations qui font sens, Danee ressent un appel plus fort, celui qui unit les êtres de manière invisible.

Tetiaroa

« Quand nous sommes partis sur Fa’afaite, nous nous sommes approchés d’un lagon et là, on nous a dit qu’il fallait montrer notre respect aux requins de la zone. Nous avons prié et demandé à pouvoir entrer dans les eaux des squales. À cet instant-là, un requin est venu toucher notre pirogue… C’était magique. »

Le lien qui nous unit

De tous ses voyages, Danee a appris à regarder le monde avec émerveillement, avec des yeux d’enfants qui scintillent dès qu’il évoque une rencontre que ce soit avec des hommes ou avec des plantes.

« À Borneo, j’ai pu photographier la plus grande fleur au monde. Se tenir à côté d’elle m’a fait me sentir petit… ça m’a rappelé le respect que nous devons en toutes choses. »

Autre souvenir, celui d’une photo où il capte un instant d’éternité.

« Je voyais cet oiseau dans le ciel et là, j’ai vu les nuages. Ils fonctionnaient en miroir. Ensemble, ils créaient une atmosphère, un mystère, un écho dans le ciel… J’ai eu l’impression d’atteindre ce mana… Cette énergie universelle qui nous unit. »

À travers la photographie et le regard, c’est toucher l’âme du monde que Danee a appris à reconnaître… Et à transmettre.

Bird in the sky

Céline Hervé Bazin
Rédactrice web

© Photos : Céline Hervé Bazin (couverture), Danee Hazema

Partagez Maintenant !